Sadhana Forest est un projet de reforestation mené par Aviram Rozin qui s’est installé il y a 15 ans dans le sud de l’Inde et y a développé des techniques de reforestation extrêmement efficaces et économes. Son expérience en Inde l’a amené à démarrer d’autres initiatives de reforestation selon le même schéma, l’une en Haïti, l’autre au Kenya. Les techniques de plantation qu’il a développé s’adressent à des régions répondant aux caractéristiques suivantes : un climat aride, des terres abondantes mais non cultivables en raison du manque d’eau, et donc un niveau élevé de malnutrition. Selon une étude de la Sadhana Forest, cela correspond à 133 millions de personnes dans le monde en situation de malnutrition.

Aviram désire à présent changer d’échelle et démarrer un large mouvement de reforestation. Pour y parvenir, il bénéficie de l’expertise en reforestation ainsi que des capacités humaines et techniques nécessaires pour démarrer plusieurs nouveaux sites chaque année. Il sait aussi chiffrer ce que coûte le lancement d’un nouveau site tout comme le budget nécessaire par site et par an. Il est aujourd’hui à la recherche de partenaires financiers lui permettant de réaliser ce changement d’échelle, et sera en France jusqu’au 23 juillet en vue de les rencontrer.

Quelques chiffres :

  • 34 000 arbres ont été plantés à Auroville, en Inde
  • 100 000 arbres ont été plantés et distribués en Haïti qui fournissent de la nourriture à 90 000 personnes
  • Au total 122 000 arbres ont été directement plantés par Sadhana Forest de 170 espèces différentes, la plupart nourricières
  • Le niveau de la nappe phréatique à proximité du site indien a augmenté de 6 mètres
  • 3 000 enfants ont été accueillis dans le cadre du Children’s Land Project
  • 21 500 personnes ont été formées gratuitement en agroforesterie et aux techniques de récupération de l’eau
  • Les trois sites de Sadhana ont accueillis plus de 10 000 volontaires (environ 1 500 par an)

Vous souhaitez en savoir plus, visiter, vous impliquer ?

Contactez de ma part Catherine-Emeline Robillard : email hidden; JavaScript is required

Like
Écrit par
Marc Tirel
Voir tous les articles
Laisser une réponse

Écrit par Marc Tirel